Vous êtes ici

Gilles Dauvé

To Work or Not to Work ? Is that the Question ? (2002)

Worker identity and "classism". a re-assessment.

Letter to "Aufheben" on fascism/anti-fascism (1997)

A reply to three often asked questions on fascism/anti-fascism

Le Tout sur le tout (2010)

Réponses à un questionnaire qui oblige à trier entre vraies et fausses évidences, à relativiser ce qui doit l’être, à reprendre ce qui reste fondamental.

10 + 1 questions sur la guerre du Kosovo (1999)

Yougoslavie, Irak, Afghanistan… Demain ? L’équilibre acquis par la « mondialisation » n’est ni stable ni durable. Mais les schémas simplistes ne suffisent pas pour comprendre.

La révolution ouvrière et au-delà (2003)

Ce qu'a tenté la Gauche Communiste allemande des années 1919-21 a encore pour nous un sens, en particulier pour ce qui concerne les questions de "classe" et de "classe ouvrière".

In for a Storm. A Crisis on its Way (2007)

No doomsaying here. Our hypothesis is that we’re nearing the point when quantitative build-up asks for qualitative change. No class deadlock has ever been unlocked peacefully.
 

What Next ? (2012)

troploin stands at a turning point. We owe it as much to us as to our friends and readers to assess what we have been trying to do for the past twelve years. 

Et maintenant ? (2012)

troploin est à un tournant. Karl Nesic et Gilles Dauvé exposent l’un et l’autre comment ils apprécient la situation.

Demain, orage. Essai sur une crise qui vient (2007)

La mondialisation, fausse solution à la crise sociale de 1960-80. En 2007, analyse d'un ensemble de "paramètres" dont la conjonction conduisait à la crise éclatée la même année.


 

Contribution à la critique de l'autonomie politique (2008)

 Critiquer la démocratie n’a de sens qu’à condition de se demander comment une révolution future pourrait développer une nouvelle façon de vivre et de s’organiser.

Pages